Blog

5 critères pour mesurer le succès d’une équipe d’assurance qualité

Le cliché veut que les équipes d’assurance qualité considèrent les développeurs de logiciels comme des personnes buvant des boissons fortement caféinées tout en réalisant une chasse frénétique aux bugs dans des délais serrés. En réalité, la vérité est bien différente. 

Les équipes d’assurance qualité constituent l’épine dorsale de l’équipe de développement, et les meilleures d’entre elles assurent la qualité du produit grâce à des actions minutieuses reposant sur des processus. La valeur que ces équipes apportent passe souvent inaperçue, mais elles sont à la base de l’agilité opérationnelle et des interactions significatives avec les clients.

Alors, comment mesurer leur succès ? S’agit-il du nombre de bogues logiciels signalés par une équipe ou de la qualité de ces corrections ? 

Il n’y a pas si longtemps, le nombre de bogues dans votre base de données était le principal indicateur de la qualité de votre jeu. Les jeux étant devenus de plus en plus complexes, les critères d’analyse et de mesure de la qualité ont évolué. Il est également important de noter que le temps et les efforts (et, pour être franc, le coût) nécessaires pour tester les jeux ont augmenté en conséquence.

C’est pourquoi nous avons dressé une liste des 5 principaux critères fondés sur les données que tout responsable d’assurance qualité doit connaître pour que son équipe fonctionne à un rythme optimal. 

1. Taux d’acceptation des bogues

Il s’agit d’un excellent baromètre pour suivre les rapports de l’équipe d’assurance qualité (AQ). Il met en évidence les bogues valides et réduit les bogues dupliqués et invalides. Il fournit une excellente vue d’ensemble et un résumé de la façon dont votre équipe d’assurance qualité se comporte. Le taux d’acceptation des bogues est un indicateur clé de performance unique qui permet à la fois à la direction de l’AQ et à l’équipe de développement de voir comment les bogues sont signalés. Il montre que l’équipe d’AQ comprend le produit et les priorités de développement.

2. Bugs qualitatifs

Il ne s’agit pas toujours de la quantité de bogues ; cependant, il s’agit surtout de la qualité (importance et niveau critique) des bogues. Quel pourcentage de bogues correspond à vos critères de sévérité ? Combien de bogues signalés concernent des problèmes relatifs à l’arrêt des opérations ? Une bonne équipe d’AQ trouvera les problèmes critiques pour l’utilisation du produit et les comparera aux priorités de développement. Cela évite que le pipeline de développement ne soit encombré de problèmes de faible gravité.

3. Productivité des tâches

Cet indicateur montre le temps que prend l’équipe d’assurance qualité pour accomplir les tâches qui lui sont assignées, telles que les régressions et les tests. Avec une bonne planification des tests, l’équipe d’AQ comprend clairement ce qu’elle doit faire et quand elle doit le faire. Cet indicateur est facile à suivre et peut être utilisé pour améliorer la productivité au fil du temps.

4. Précision des tâches

Il est essentiel de réaliser les tâches avec précision. Lorsque les testeurs sont familiers avec les tâches, ils ont tendance à les marquer comme réussies sans les vérifier minutieusement et à ne pas les marquer correctement. Cela ne devrait pas se produire ; une équipe d’assurance qualité devrait toujours effectuer ces tâches avec diligence. Une excellente équipe d’AQ aura des processus pour s’aider mutuellement à être consciencieux dans l’accomplissement des tâches, y compris par le biais d’un examen régulier par les pairs et d’une supervision par la direction. Cette surveillance supplémentaire est facilement traçable et fournit un rapport direct sur l’exactitude des tâches.

5. Corriger les bogues ratés

Cela permet à l’équipe de développement de comprendre dans quelle mesure ses corrections sont efficaces. Il en résulte un délai de commercialisation plus court pour les développeurs et les éditeurs de jeux. Comme quelqu’un l’a dit un jour, derrière chaque grand développeur, il y a une grande équipe d’assurance qualité, et rien ne le montre mieux qu’un faible taux de correction et de rejet. C’est la véritable représentation d’une équipe d’assurance qualité et de développement travaillant en tandem pour créer un excellent produit.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez comprendre comment GlobalStep peut utiliser ces KPI pour aider vos équipes de développement à produire de meilleurs produits, contactez-nous à l’adresse suivante : sales@globalstep.com.

Leave a Comment

Retype the CAPTCHA code from the image
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code